Hypatie ou la fin des dieux

Montréal, Leméac, 1989, prix du roman de l'Académie des lettres du Québec.

Premier volet du Triptyque des temps perdus de Jean Marcel, oeuvre qui, d’après son surtitre et les titres des trois romans qui la composent, se présente comme un tableau d’une époque révolue — celle de la fin de l’Antiquité et de l’essor du christianisme, peinte à partir des biographies de personnages historiques.

© 2021 Jean Marcel. Tous droits réservés.

Site créé par Guy D'Amours